Comment bien choisir son coach professionnel ?

gestion-du-stress
Coaching en gestion du stress et des émotions, retrouver votre sérénité
avril 11, 2016
coach professionnel
Devenir coach professionnel certifié : parcours de spécialisation professionnelle
avril 11, 2016
coach-professionnel

Le coaching est à la mode et la profession de coach est encore mal règlementée et tout le monde peut se proclamer « coach ». Le coaching est très tendance et représente un marché dont le potentiel financier de taille. Par conséquent, comment trouver un coach efficace et vérifier pour ne pas faire un mauvais choix.

Pour bien choisir son coach professionnel, il faut se montrer à la fois sélectif et curieux pour ne pas se faire avoir par le syndrome « Cour des miracles » qui sévit actuellement sur le marché et dont les coaches de qualité et les clients en sont les victimes collatérales. Comment l’indique son nom, le coach professionnel intervient dans le cadre d’une situation professionnelle à problème, qu’un individu soumet à son coach sous la forme d’une demande. Le coaching est donc  une technique d’accompagnement de l’individu ou de tout un groupe, dont le cadre  est défini de manière précise au départ. Le coaching n’est ni du conseil, ni de la thérapie.

Le coach n’est pas spécialisé dans le sujet que lui soumet le coaché, mais il est spécialiste sur la façon de le questionner pour qu’il sache trouver des solutions par lui-même. En principe, un coach ne doit pas donner de conseil lorsqu’il accompagne quelqu’un dans un contrat de coaching. On peut résumer ainsi : un  coach efficace ne donne pas les poissons mais il apprend au coaché à fabriquer sa canne à pêche. Son rôle est de développer l’autonomie et le potentiel de son client afin que les objectifs définis dans le contrat de coaching soient atteints à l’issue de l’accompagnement.

Actuellement, les formations  coaching prolifèrent car le concept est tendance, et lucratif. Demandez toujours au coach comment il s’est initialement formé au coaching et assurez-vous qu’il poursuit sa formation régulièrement afin de maintenir à jour ses compétences. Un coach sérieux pourra répondre sans aucune hésitation car il n’a rien à cacher et sait que c’est un aspect important pour son client. Méfiez-vous des coachs formés en un temps record. Les universités et IAE  ont également commencé à proposer les formations coaching dans leurs parcours management ou RH. Attention au titre de «coach certifié». Les certifications reconnues comme officielles sont uniquement celles issues des principales fédérations (l’ICF, la SF Coach et l’EMCC) . A vous de vous faire votre  opinion sur les écoles de coaching qui « certifient » elles-mêmes leurs stagiaires.


Pour plus d’information cliquez ici